Exclusif : Les tours de l’Ile Seguin vues de Boulogne-Billancourt.

Avant… 

 

Après… ?

 

 

Cette illustration a été dévoilée lors de la réunion d’information tenue par les associations le 3 novembre 2011, a l’Espace Landowski, à Boulogne-Billancourt.

La photo « Avant » représente une vue panoramique prise par un habitant du Trapèze depuis le haut d’un immeuble de l’Avenue Pierre Lefaucheux, dans le quartier Rives de Seine. Au premier plan, le parc de Billancourt. L’Ile Seguin se trouve derrière la rangée d’arbres qui borde la Seine. Au fond, les coteaux de Meudon.

L’Illustration « Après » est une interprétation des Tours de l’Ile Seguin, établie en fonction des éléments en notre possession. L’Illustrateur est parti des photos de la maquette de l’Ile Seguin, qui n’a été montrée qu’aux seuls conseillers municipaux, lors de la séance du 16 juin 2011. Cette maquette est la seule montrant l’Ile dans son environnement, et a été réalisée à la demande expresse du commissaire enquêteur. Elle n’a jamais été montrée au public, mais grâce à plusieurs conseillers municipaux, nous avons pu en publier la photo sur notre site, et pu l’étudier sous tous les angles.

Pour la représentation des tours, l’illustrateur est parti des deux seules illustrations jamais fournies par les ateliers Jean Nouvel, et révélées en juillet 2011. Ces illustrations ne montraient que le haut des tours. L’artiste s’est donc inspiré de cette vision partielle pour reconstituer l’ensemble.

Enfin, nous avons fait figurer les 5 tours prévues à l’origine sur la maquette. Depuis, le Conseil Général, en la personne de M. Deveidjan, s’est formellement opposé à céder un pouce de terrain de la pointe aval, et  a donc refusé au Maire de Boulogne-Billancourt d’y construire la 5eme tour. Cependant, la Direction de la SAEM a publiquement nié le fait que le projet serait réduit à 4 tours. En outre, le Maire n’a pas annoncé de réduction de la constructibilité de 310 000m2. Nous en sommes réduits à comprendre que soit il y aurait 4 tours, mais plus hautes et/ou plus larges, soit 5 tours mais réparties sur la surface de  l’Ile autrement que dans la maquette originale.

Ce travail de reconstitution s’appuie donc sur le très peu d’éléments fournies par MM. Nouvel et Baguet, dans le contexte d’opacité qui règne sur le projet depuis l’origine. Il n’est donc nécessairement qu’une interprétation.

Il fait ressortir cependant clairement que ce projet va établir une muraille de béton qui va ruiner a jamais un site d’exception.

Nous demandons donc expressément que soit publiée une étude de géo-référencement, c’est-à-dire une simulation en 3D des tours dans leur environnement, ainsi que l’impact de nuit comme de jour (ombre portée).

L’Association des Riverains de l’Ile Seguin

1 a commenté sur “Exclusif : Les tours de l’Ile Seguin vues de Boulogne-Billancourt.”

Les commentaires sont clos.